Accéder au contenu principal

Les outils d'analyse de requêtes HTTP

L'analyse des échanges HTTP entre navigateur et serveur web est un bon moyen de détection des opérations les plus consommatrices en temps, soit celles qui impactent le plus le temps de chargement global d'une page.
Tour d'horizon des outils gratuits existants :

Outils en ligne

D'une utilisation simple et rapide, ces outils proposent une vision synthétique des échanges à travers une chronologie précise des opérations, ainsi que le détail des requêtes et réponses HTTP. Toutefois, ils ne proposent généralement pas les mêmes options qu'un navigateur, notamment en terme de gestion de cache.

L'analyse de ce blog par Pingdom tools

Plugins navigateurs


Ces outils s'intègrent à votre navigateur, ce qui vous permet de simuler exactement les situations de configurations de vos visiteurs.
Firefox
  • Le compagnon idéal est l'extension livehttpheaders, outil de capture des requêtes et réponses HTTP
  • Firebug propose également une analyse complète, avec une visualisation chronologique des échanges

Firebug, onglet Réseau
Internet Explorer
  • La DebugBar, équivalent de Firebug pour IE, propose un onglet d'inspection des échanges HTTP, en détaillant le contenu des entêtes, la taille des données échangées, et le temps pris pour chaque opération

Logiciels

Fiddler est un proxy HTTP qui intercepte et analyse les échanges entre navigateur et serveur.
Le résultat est présente sous forme de différents rapports : liste des échanges, chronologie, visualisation graphique des statistiques... Il offre également des fonctionnalités avancées, comme la construction et l'envoi de requêtes.
Sa nature de proxy le place en couche intermédiaire, entre le serveur et votre navigateur, ce qui lui permet d'être utilisable avec tout navigateur : Internet Explorer, Firefox, Opera (à la seule condition de modifier vos paramètres de proxy pour les navigateurs autres que IE)


L'analyse par Fiddler

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tester son site sous les versions d'Internet Explorer 6, 7, 8

Si la mort prochaine de la version 6 d'Internet Explorer est annoncé un peu partout ces derniers temps, il n'empêche que l'univers des navigateurs (et particulièrement celui d'IE) avance bien plus lentement que ne naissent les normes et se développent les technologies.

Assurer la compatibilité de ses sites web avec les différentes versions d'Internet Explorer demeure un casse-tête, et chacun sait qu'il est maintenant quasiment impossible de faire coexister plusieurs versions d'IE sur son PC.